Actu High TechLes DronesThe Eagle Eye

Comme tu le sais, chez Tech Corner on adore les technologies made in France (Cocorico !), aujourd’hui on te présente The Eagle Eye, un drone conçu pour assister les secouristes du monde entier.

À l’Institut Supérieur de Design de Valenciennes, 5 étudiants (François Baptista, Stephane Pietroiusti, David Plachez, Manon Gerard et Grégoire Lauwers) ont du répondre à la problématique suivante : « créer une solution de drone pour la protection civile ».

The Eagle Eye schéma

On connaît déjà les drones qui transportent des bouées en mer ou même qui trimballent un défibrillateur cardiaque, mais ces cinq jeunes étudiants on voulu prévenir au lieu de guérir avec un drone capable de prévenir des avalanches, feux de forêts, chutes d’arbres…

The Eagle Eye : prévenir au lieu de guérir

Je ne sais pas quelle note ils ont eux… mais vu le succès de leur projet (toujours en phase théorique – toujours pas de prototype) je ne pense pas que ce soit important. Imaginez un assistant volant autonome, capable de survoler toutes les situations et topographies de terrain, même les plus critiques, sans risquer la vie d’un homme et en scannant et analysant l’évolution de son périmètre pour prévenir des débuts d’incendie ou d’avalanche.

The Eagle Eye drone

Pour répondre au mieux aux besoins des secouristes mondiaux, l’équipe d’étudiants est allée directement poser les questions aux sauveteurs, guides de montagne et aux utilisateurs de drones afin de répondre au mieux à leurs attentes. Une fois que le drone détecte une menace, il propose des pronostics/compte-rendus et même des stratégies à adopter selon les différentes données collectées par l’engin volant. The Eagle Eye peut également être piloté à l’aide d’une manette afin que le sauveteur puisse de lui-même visionner les images du drone. Pour l’autonomie, les 5 designers ont imaginé des pylônes solaires qui permettraient « d’alimenter » le drone afin qu’il se recharge de manière totalement autonome.

The Eagle Eye charge

Un drone design & innovant

The Eagle Eye drone français

En tant que designers, le drone se devait d’être utile mais aussi sexy. Le rendu final est très plaisant, équipé d’une caméra et de nombreux capteurs, son aspect est totalement différent des drones publics (DJI, Parrot, Husban…) car il est doté de seulement 3 hélices (2 à l’avant et 1 à l’arrière). Le moteur à l’arrière reste fixe alors que les deux moteurs change d’axes pour passer d’une poussée verticale à une poussée horizontale.

Un gros bravo à ces 5 étudiants pour leur projet fort prometteur et si tu veux toi aussi t’amuser à répondre à cette problématique (créer une solution de drone pour la protection civile), n’hésite pas à nous envoyer ton projet afin de la présenter à la communauté 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.