Actu High TechObjets connectéssana sleep packshot

Après le Dodow et le GoodVibes, les appareils destinés à s’endormir rapidement et facilement commencent à se multiplier. Aujourd’hui, on jette un coup d’oeil à la société Sana qui a présenté son casque connecté qui aide à l’endormissement.

sana-sleep

Sana Sleep : le casque connecté contre les insomnies

Sana a été créée après que son fondateur, Richard Hanbury, ait été forcé d’innover afin de trouver une solution à ses insomnies (causées par des douleurs nerveuses après avoir perdu l’usage de ses jambes) qui étaient susceptibles, à terme, de lui coûter la vie. Il passe alors des années à tenter de trouver une solution pour pallier aux troubles du sommeil, et finit par inventer le Sana Sleep.

Sana Sleep, c’est un casque connecté ultra confortable, qui ressemblerait à s’y méprendre à un casque de réalité virtuelle. Sleep recueille les données biométriques de l’utilisateur (fréquence cardiaque, respiration, etc.), les traite et envoie en temps réel des signaux lumineux et sonores adaptés pour déclencher le sommeil. En moyenne, un utilisateur du casque mettra 8 à 10 minutes pour s’endormir.

« Ce dispositif produit les modèles dont votre cerveau a besoin afin d’entrer dans un état de relaxation profond. » – Richard Hanbury

Sana Sleep s’adapte aux modèles de cerveau de chaque personne, aussi faudra-t-il compter environ 5 utilisations pour qu’il soit calibré de manière optimale.

Testé en profondeur lors de la mission Solar Impulse 2 par Bertrand Piccard, le verdict a été plutôt positif, puisque d’autres tests ont lieu actuellement sur des sportifs de haut niveau. Richard Hanbury compte commercialiser son casque d’ici le deuxième trimestre 2018, et il faudra compter tout de même environ 400$ pour se l’offrir. Mais c’est un objet dans lequel toutes les personnes souffrant de troubles du sommeil pourraient fonder leurs espoirs, et qui pourrait révolutionner le marché et apporter une vraie solution aux problèmes d’insomnie.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.