Cela fait maintenant quelques années que le son 3D, ou “binaural”, est en haut de la liste des innovations audio sur lesquelles travaillent la plupart des acteurs de l’industrie. Dans un futur proche, on peut très facilement imaginer que tous les secteurs qui se rapprochent de près ou de loin au son auront intégré l’audio 3D…

Son 3D casque audio

Du coup c’est quoi le son 3D ?

Le son en 3D, c’est la reproduction du son dans un casque audio tel qu’on l’entendrait de façon naturelle. Cette spatialisation du son permet à ton cerveau de simuler l’arrivée des sons de directions différentes, comme si tes oreilles les entendaient naturellement. Cette innovation sonore est particulièrement intéressante pour le cinéma ou le jeu vidéo, vu que le son 3D rend l’expérience beaucoup plus immersive (si comme moi tu es fan de FPS, tu sais que la spatialisation est importante pour entendre les ennemis arriver derrière toi !).

Ainsi, les salles de cinéma équipées en IMAX peuvent reproduire une acoustique tridimensionnelle (s’apparentant plus à du multicanal que du binaural mais quand même) grâce à une installation spécifique. Les français de chez 3D Sound Labs ont également développé un casque audio 3D, le 3D Sound One, équipé de capteurs de mouvements qui démultiplient l’immersion puisque la direction du son se modifie en temps réel selon la direction dans laquelle vous tournez la tête.

Et comment ça marche ?

On l’obtient grâce à un procédé spécifique d’enregistrement “binaural”.

L’histoire du binaural remonte à l’invention du Théâtrophone par Clément Ader en 1881 dans le but d’écouter de l’opéra, mais restera dans l’ombre durant plus d’un siècle dû à son caractère onéreux. Aujourd’hui nous sommes équipés de meilleurs périphériques audio et la qualité rendue ne cesse d’augmenter, il est donc temps que le binaural refasse surface.

La technique d’enregistrement binaural consiste à placer deux microphones sur un mannequin à peu près selon l’espacement de deux oreilles humaines (environ 18cm) de façon à créer la sensation d’être dans la même pièce que les sons perçus. Cette technique va permettre de reproduire les fréquences sonores le plus fidèlement possible, et la reproduction de l’image sonore perçue est alors comprise par le cerveau comme étant en trois dimensions.

Son 3D micro

Ce procédé est destiné à être utilisé ensuite avec un casque audio (ou des écouteurs), et ne fonctionnera pas avec de simples enceintes stéréo. Il ne faut d’ailleurs pas confondre le binaural avec le stéréo, ce dernier ne prenant pas en compte l’espacement entre les oreilles humaines !

“Le son 3D, c’est le futur de l’audio” – Daniel Sennheiser, co-PDG de Sennheiser

Le dirigeant du géant de l’audio Sennheiser sait de quoi il parle, et on ne peut que valider ses dires. On est à l’aube d’une révolution sonore de taille, et l’on espère qu’elle va dépasser toutes nos attentes.

Pour finir, voici un exemple fameux d’enregistrement binaural, à écouter bien évidemment avec un casque !