Actualités High Techhomepod apple

Lors de la conférence dédiée aux développeurs iOS (aussi appelée WWDC), Apple a présenté un nouveau produit. Un vrai nouveau produit, pas seulement un changement de taille de l’iPad (ça ils savent faire), mais une enceinte pour la maison.

Tu vas me dire c’est cool mais qu’est-ce qu’il y a de nouveau ? Et je vais te répondre: pas grand chose et finalement tout à la fois (je sais, c’est précis).

En fait, même Apple précise que ce produit reprend le meilleur de 2 mondes existants pour y ajouter leur couche.

homepod-vs-sonos-amazon

Apple a donc récupéré le côté intelligent des enceintes comme l’Amazon Echo et son assistant vocal Alexa, ainsi que la qualité de son d’une enceinte connectée telle que Sonos. Une fois ces 2 entités identifiées, ils les ont rassemblées en un seul et même élément, qu’ils ont appelé HomePod. En gros, le HomePod intègre l’intelligence de Siri (qu’ils promettent d’avoir amélioré) avec un système audio composé d’un woofer et 7 Tweeter, le tout orchestré par un processeur dont ils sont les seuls à avoir la recette (Puce A8 présente dans l’iPhone).

homepod-composants

De haut en bas: Le Woofer, les 6 micros, les 7 tweeters

Pour ce qui est de Siri, le HomePod va pouvoir en faire autant que celui présent sur iPhone à la différence que l’enceinte est toujours branchée (pas de problèmes de batterie à plat) et elle reste dans la maison. En plus, grâce à ses 6 micros, le HomePod peut entendre notre voix à l’autre bout de la pièce et même si de la musique est en train de jouer. Pour demander quelque chose à Siri, il suffit de dire « dis Siri » et elle prend vie. Par contre… ça veut dire qu’elle écoute tout ce qu’on dit ? Apple nous assure que rien n’est envoyé à leur serveurs tant que les mots magiques n’ont pas été prononcés et que chaque requête est envoyé de façon anonyme et crypté de bout en bout. Ouf !

Comme Siri sur iPhone est compatible HomeKit (système de domotique d’Apple), HomePod est compatible aussi. Ce qui veut dire que HomePod va devenir le cerveau de la maison (à la condition d’avoir les produits compatibles évidemment). De ce fait, quand on est pas à la maison mais qu’on a accès à Siri, on peut contrôler sa maison à distance.

Par exemple: Tu es au boulot et tu te rends compte que tu as oublié d’éteindre la lumière. Et bien tu sors ton iPhone, tu demande à Siri d’éteindre la lumière et le Siri du HomePod va prendre le relais et s’exécuter.

HomePod homekit

Ce qui rend cet appareil encore plus intelligent que les autres c’est surtout le fait que le son va être optimisé au sein de la pièce. L’enceinte va analyser ce qui l’entoure et diffuser le son en fonction. De ce fait les sons vont être séparés, analysés et diffusés de manière différente pour optimiser l’écoute. Certains sons, comme la voix ou l’instrumentation principale vont être envoyés directement vers notre oreille quand d’autres, tel que les voix d’accompagnement ou la réverbération, feront d’abord un rebond vers le mur pour plus de diffusion et d’ambiance.

C’est une enceinte 360° qui a tout intérêt à être posé à côté d’un mur mais qui va s’adapter automatiquement peu importe où on la branche, même au centre de la pièce. En plus de ça elle peut fonctionner seule ou en duo pour une expérience encore plus immersive.

HomePod simulation

Analyse de la pièce et diffusion du son (ondes oranges rebondissent contre le mur)

Alors c’est très joli sur le papier ou pendant la présentation sur scène du produit, mais j’aimerais bien savoir ce que fera vraiment cette enceinte. Sur l’échelle de 0 à Devialet Phantom, où se situe-t-elle ? Bon, on est pas sur les mêmes tarifs tout de même. Là où la Phantom de Devialet commence à 1 690€, le HomePod d’Apple est proposé à 349$.

Malheureusement pour nous, elle ne sera disponible qu’en décembre et seulement pour les États-Unis, le Royaume Uni et l’Australie. Les autres pays vont devoir attendre mais aucune date n’a été annoncée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.