Avis aux mordus d’astronomie, une startup française emmène l’observation de l’espace au CES 2018 grâce à un télescope innovant.

Unistellar eVscope : À la conquête de l’espace

Une équipe de chercheurs passionnés pour un projet de télescope surprenant

Passionné d’astronomie depuis son plus jeune âge, Laurent Marfisi se souvient de sa déception lorsqu’il vit pour la première fois la galaxie d’Andromède au travers d’un télescope. Après de longs préparatifs et une attente intenable, ce qu’il attendait comme un festival de couleurs cosmiques sous la forme d’une spirale ne s’est avéré être qu’une tâche grisâtre. Des années plus tard, il s’allie avec son ami Dr. Arnaud Malvache (chercheur au CNRS en optique et traitement d’image), Dr Franck Marchis et Dr Antonin Borot pour créer un prototype de télescope intelligent capable de fournir un rendu d’image similaire à ceux des télescopes longue distance les plus performants.

Unistellar-Evscope-Smart-Telescope-FB

L’idée émerge en 2015, et le premier prototype fonctionnel voit le jour en novembre 2016. S’ensuivit une présentation au CES 2017, puis un partenariat avec le SETI Institute en Californie, et enfin une campagne Kickstarter en novembre 2017 qui dépassera les 2 millions de dollars de contributions.

Unistellar-Evscope-Smart-Telescope-01

Une technologie d’imagerie de pointe

L’eVscope d’Unistellar est basé sur l’amplification de la lumière faible grâce à un capteur spécial permettant d’accumuler cette lumière lors d’une série de courtes expositions. L’image qu’il en ressort est projetée dans la lentille durant l’accumulation, ce qui signifie que lorsque vous activez l’amplification de lumière, l’image de l’objet que vous observez va s’améliorer petit à petit. Vous pourrez donc observer les nébuleuses colorées dont vous rêvez tant ! Le télescope est également connecté à une application smartphone qui vous permettra de le faire naviguer entre les différentes galaxies, et de vous positionner précisément grâce à son GPS et ses cartes intégrées afin de profiter des images impressionnantes que procure le eVscope (qui vous fournira même des informations sur ce que vous observez directement sur l’image).

unistellar nebuleuses
M51 “Whirlpool Galaxy”, M27 “Dumbbell Nebula” et M42 “Orion Nebula”, telles qu’observées avec le eVscope

 

Étant moi-même un amoureux de l’espace, je ne peux que saluer l’initiative d’Unistellar et leur souhaiter bon courage pour la suite dans une galaxie lointaine, très lointaine…