Tout commence le 14 Janvier 1902 avec la naissance du futur fondateur de la marque JBL, James Martini. Très rapidement passionné par les technologies acoustiques, il commence à construire ses propres composants dès l’âge de 12 ans.

James-Bullough-Lansing

En 1927, il décide de changer de nom et devenir James Bullough Lansing, il en profite aussi pour lancer sa première entreprise en collaboration avec Ken Decker : Lansing Manufacturing Company, spécialisée dans les composants haut de gamme pour haut-parleurs.

La Lansing Manufacturing Company arrive à Hollywood

JBL-jazz-singer

Pendant les années 30, surtout aux Etats-Unis, le cinéma était un rituel hebdomadaire et l’unique endroit où on pouvait s’évader pendant une vidéo-projection. A ce moment, les frères Warner sont sous les feux des projecteurs grâce au film musical « The Jazz Singer » qui pousse Hollywood à développer les technologies audio dans les salles de projection. Mais pour la société de production Metro Goldwin Mayer (vous savez, le lion qui rugit), les technologies audio de l’époque n’étaient pas encore suffisamment performantes. Elle décide alors de réunir une équipe afin de développer des enceintes plus puissantes et précises en collaboration avec Lansing Manufacturing Company. En 1934, le système Shearer fait son apparition, muni de haut-parleurs de James B, il montre des résultats impressionnants qui lui permettent d’être primé d’excellence technique par l’Academy of Motion picture Arts and Sciences.

JBL (James Bullough Lansing)

William-Thomas-JBL

La machine est alors lancée. Ken Decker et James B. font la paire, le premier est en charge du marketing et de la vente et James responsable de la technologie audio. Malheureusement, K. Decker décède en 1939 et son absence se fait rapidement ressentir sur la Lansing Manufacturing Company qui est rachetée quelques temps après par Altec en 1941. En 1949, James B. Lansing décide de fonder sa seconde entreprise : la James B. Lansing Sound Incorporated. Submergé par de nombreuses dettes, le brillant ingénieur met fin à ses jours le 24 septembre 1949. William Thomas, alors vice-président et associé de James profite de l’assurance vie du fondateur pour relancer la compagnie et finit par la racheter en 1950. C’est à la demande d’Altec Lansing que William Thomas décide de changer de nom, pour devenir officiellement la marque JBL.

JBL part à la conquête des festivals de musique

Woodstock-JBL

Durant les années 50, JBL a continué à faire sa place dans les salles de cinéma tout en profitant du développement de la Hi-Fi (High-Fidelity, des haut-parleurs de qualité supérieure). Le Paragon, association entre un meuble design et un système audio est l’une des créations emblématiques de la marque JBL, lancée en 1957 et produite pendant plus de 25 ans ! Plus tard, entre 1960 et 1980, c’est l’âge d’or du rock and roll; les festivals de musique se démultiplient et JBL se fait connaître avec l’appui de Leo Fender, le guitariste et créateur de la célèbre marque Fender spécialisée dans la conception de guitares, basses et amplificateurs. Sa participation au festival de musique Woodstock en 1969 lui permet d’intégrer le marché des passionnés et professionnels de la musiques (studio, festivals…).

JBL by Harman Kardon

JBL-by-Harman-Kardon

Rachetée par la marque Harman Kardon en 1969 (anciennement appelée Jervis), JBL continue d’innover avec des enceintes toujours plus performantes et développe en parallèle quelques technologies : la Symmetrical Field Geometry qui réduit les distorsions sonores, le pavillon Bi-Radial pour améliorer les performances des haut-parleurs sur un plus large spectre de fréquence, ou encore en 1989 le système VGC (Vented Gap Cooling) qui améliore la résistance thermique des transducteurs (le composant qui transforme un signal électrique en ondes acoustiques). Poursuivant en parallèle le développement de la vente aux professionnels, JBL s’implante dans de nombreux événements qui permettent de confirmer la présence internationale de la marque avec notamment la participation au Super Bowl, la coupe du monde de Football en Corée du Sud ou encore la cérémonie des Grammys Awards en 2002. Pour terminer, c’est au tour de Samsung de racheter Harman Kardon pour la somme de 8 milliards de dollars en 2016.

JBL aujourd’hui, une marque pour professionnels, mélomanes et amateurs

Aujourd’hui, la marque JBL est reconnue dans le monde entier pour ses enceintes design et performantes, mais aussi pour ses écouteurs et casques audio qu’elle a fait connaître avec le lancement fructueux du Walkman ou plus récemment de l’iPod. Sa signature acoustique unique offre une expérience sonore dynamique et bien équilibrée, qui saura séduire aussi bien les mélomanes avec leurs produits haut de gamme que les amateurs de musique, les adeptes des trajets ou encore des séances de sport en musique, avec des produits d’entrée et milieu de gamme ayant un excellent rapport qualité/prix.